1980 à 1989 !

BIENVENUE SUR 1980.FR – LES ANNÉES VINTAGE

ITALO-DISCO DÉFINITION

L’ITALO DISCO PEUT-ETRE APPELÉ :

– DANCE CLASSIQUE

– ITALO DANCE

– EURODANCE

C’EST QUOI L’ITALO DISCO ?

Un peu d’histoire.

L’italo disco : « c’est de la disco matinée d’electro et de new wave, faite par des italiens dans les années 80. L’Italo dance peut aussi être espagnolallemand ou surtout nordique, c’est le chaînon manquant entre l’Eurovision et l’Eurodance. Faite à la chaîne dans des usines milanaises pour de basses raisons mercantiles, l’italo disco bénéficie d’un amateurisme non arty tout expérimental. La matrice club (très) cheesy d’avant la house. Mais c’est aussi du Ricchi & Poveri, et c’est ca qui est bien. » explique David Blot.

EN RÉALITÉ l’italo disco existe depuis les années 70’s quand les producteurs tels que Claudio Simonetti et Giorgio Moroder produisaient des disques qui faisaient tout à fait partie du « mainstream » disco commercial. (avec notamment Donna Summer) cependant, l’Italo disco dont tout le monde fait référence aujourd’hui vient d’un époque très spécifique, environ 1981-1984, quand la disco en Amérique avait perdu sa popularité commerciale.

« Les premiers synthétiseur japonais et batteries électroniques (tels que Linn Drum et TB303) sortaient, ce qui a permis une groupe de musiciens européens – surtout ces italiens- de créer une centaine de singles et albums (koto, jago, alexander robotnick etc) qui formaient une espèce de pont entre la disco hyper-orchestrée de Casablanca 1979 et la pop mécanisée et ordinateurisée que l’on entend encore aujourd’hui…. » raconte Daniel Wang. A vrai dire, la légende dit que les producteurs italiens n’avaient pas assez d’argent pour se payer de bons musiciens, alors ils les ont remplacés par des synthés.

Source : http://www.parissi.com/

Tubes italo disco

ARTISTES
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :